Yellow peril supports black power

Mardi 2 juin 2020, j'ai raté le coucher de mon fils, je n'ai pas pu l'embrasser avant qu'il s'endorme... pour toutes ces mères qui ne peuvent plus le faire pour leurs enfants morts, et toutes celles qui ont peur de ne plus pouvoir le faire à cause des violences policières. Mon fils était inquiet de ne pas me savoir à la maison alors que le virus dont on se protège depuis des mois est encore là. Il m'a cherchée dans la foule à la télé, sachant pertinemment que toutes ces pancartes levées réclamaient l'égalité.

Parle-moi de ton feed, je te dirai qui tu es

Aujourd'hui mon feed est globalement très féministe intersectionnel, très racisé, pas mal queer, gros, poilu, avec plein de livres jeunesse ! Il me fait du bien quand je scrolle, peut-être un peu trop parce que je peux rester un peu trop longtemps...

Nous n’aurions pas cette discussion si j’étais un homme

J'en ai marre qu'on me dise que je suis trop ou pas assez, que mon mec doit bien en chier, que je devrais quand même penser à arrondir les angles, mettre de l'eau dans mon vin et toutes les expressions du monde pour que surtout je l'ouvre moins et que je tienne plus compte des autres que de moi-même.