Yellow peril supports black power

Mardi 2 juin 2020, j'ai raté le coucher de mon fils, je n'ai pas pu l'embrasser avant qu'il s'endorme... pour toutes ces mères qui ne peuvent plus le faire pour leurs enfants morts, et toutes celles qui ont peur de ne plus pouvoir le faire à cause des violences policières. Mon fils était inquiet de ne pas me savoir à la maison alors que le virus dont on se protège depuis des mois est encore là. Il m'a cherchée dans la foule à la télé, sachant pertinemment que toutes ces pancartes levées réclamaient l'égalité.

Parle-moi de ton feed, je te dirai qui tu es

Aujourd'hui mon feed est globalement très féministe intersectionnel, très racisé, pas mal queer, gros, poilu, avec plein de livres jeunesse ! Il me fait du bien quand je scrolle, peut-être un peu trop parce que je peux rester un peu trop longtemps...

Tu aurais fait pareil avec une fille ?

On me pose souvent la question... Je peux difficilement répondre n'ayant pas (encore) de fille. Le premier réflexe serait de dire oui, puisque je prône l'éducation non genrée, mais en réalité, bien sûr qu'il y aurait eu des différences, et peut-être pas celles qu'on peut imaginer.