J’ai foiré mon allaitement part. 2

C'était un week-end... J'ai pleuré toutes les larmes de mon corps le vendredi, le samedi, le dimanche, pas toujours physiquement. J'ai continué encore... Et Bout'Chou a pris ses biberons. Lui donner le seins était devenu tellement douloureux dans le deuil de l'allaitement que je vidais mes seins dans un biberon pour lui donner les derniers millilitres de lait maternel...

J’ai foiré mon allaitement part. 1

Combien de fois ? Combien de temps ? Mais vous êtes sur qu'il prend bien ? Combien de fois vous m'avez dit ? Il prend bien pendant au moins 20 minutes ? Vous donnez le 2ème sein ? Vous pouvez lui donner les deux seins s'il demande. C'est lui qui se retire ou c'est vous qui arrêtez ? Il s'endort ? Et la nuit, c'est bien à volonté ? Vous le réveillez la nuit ? Faut le réveiller pour qu'il mange. Toutes les 4h/5h ce n'est pas suffisant vu son poids. Dans quelles positions vous allaitez ? Vous êtes sûre qu'il prend bien ? C'est à volonté à son âge et il doit rester minimum 20 minutes !

Dans la bibliothèque de Bout’Chou – Les découvertes du SLPJ93

Merci au vendeur qui s'est repris de lui-même : en voyant Bout'Chou, le premier réflexe a été de dire "elle" mais en un quart de seconde de rajouter "ou lui". Comme quoi, sensibiliser et être sensibilisé ça fait avancer les choses !

Mon mari, ce papa qui a pris un mois de congé paternité

A la naissance de Bout’Chou, Monsieur Chou a pris un mois de congé, 3 jours naissance, 11 jours paternité, et le reste en congés payés. Il avait en ce sens très rapidement prévenu sa hiérarchie pour qu’il n’y ait pas de souci. Ce n’était pas une demande que je lui avais faite, c’était un acte complètement spontané. Cet article est un témoignage des bienfaits d’un congé paternité d’un mois.