Parle-moi de ton feed, je te dirai qui tu es

Ou pas ! Non, ceci n’est pas un test de magazine féminin. Ceci n’est pas un test du tout d’ailleurs, je suis incapable de te dire qui tu es. Personne d’autre que toi ne l’est… Bref, je m’égare dès le début de l’article, tu comprends pourquoi je n’écris pas plus !

Le trou de la serrure

D’une manière générale, y compris dans un contexte de confinement, les réseaux sociaux renvoient des instants de vie chimérique et pullulent d’injonctions. Je parle principalement d’instagram, car je ne suis pas assez présente pour Twitter et trop vieille pour Snapchat et TikTok, mais c’est globalement le principe même des réseaux sociaux.

Tu vois de quoi je parle ? Maison parfaitement rangée, pas un bourrelet qui dépasse, enfants calmes et souriants en permanence, toujours bien sapé•e, petits plats fait-maison dans une cuisine propre… Tous les jours !!

Mais moi, si déjà j’ai utilisé de la vaisselle pour faire à manger, elle reste 3 jours dans l’évier ! Je ne suis pas sortie depuis 40 jours, j’ai pas enfilé un jean ! Mon fils se balade en boxer / t-shirt à longueur de journée, toujours les mêmes pour éviter d’avoir à ranger le linge propre dans son placard ! Mon gras, ça fait longtemps que je ne peux/veux plus le cacher ! Et la maison… s’il n’y avait pas mon mari maniaque, nos pieds auraient muté pour s’ajuster à la forme des jeux qui recouvriraient le plancher !

Kid Floor GIF - Find & Share on GIPHY

Mon compte ne fait pas exception

Mon compte ne fait pas exception puisque 1- personne ne choisit de montrer 100% de sa vie, 2- même si les gens le voulaient, iels ne pourraient pas, et 3- ce n’est pas ce que je veux (vous montrer toute ma vie).

Ce que je poste ne représente pas 1% de notre vie. Les quelques photos de nous et de nos activités peuvent parfois illustrer un propos ou même raconter un bout de vie, qui n’a souvent qu’un intérêt plus que moyen ; il faut le reconnaître ! Mes activités n’ont pas changé, je travaille toujours autant. Monsieur Chou télétravaille la plupart du temps et a quelques jours pour extraire l’enfant de la télé et refaire le bureau. En gardant Bout’Chou, on fait donc 2 ou 3 journées en 1, pas le temps de s’ennuyer ! Quand arrive le week-end, je suis vidée et Bout’Chou est toujours en demande comme tout enfant de 3 ans…

Bien plus que je ne le montre, je pleure et je ris, je câline et je crie après mon fils, je danse et je m’engueule avec mon mari, je lis et je regarde des séries, je joue et je laisse la télé à mon fils, je suis heureuse de mon taf et je culpabilise d’y passer tant de temps…

Pour un feed bienveillant et positif

Alors je fais du tri, très régulièrement. Aujourd’hui mon feed est globalement très féministe intersectionnel, très racisé, pas mal queer, gros, poilu, avec plein de livres jeunesse ! Il me fait du bien quand je scrolle, peut-être un peu trop parce que je peux rester un peu trop longtemps…

Un homme noir gay qui danse, une maman qui déculpabilise de mettre son enfant devant la télé, une autrice asiatique qui dénonce du racisme, une illustratice qui dessine toute une diversité de personnages, un même féministe, un nouvel album jeunesse anti norme de genre à pré-commander, une recette pour faire une tarte croque madame, des jambes poilues de femmes, une licorne afro, des conseils lectures / series / écriture, un nouveau podcast que je n’aurai malheureusement pas le temps d’écouter comme on ne prend plus les transports…

Ej Johnson GIF by Red Table Talk - Find & Share on GIPHY

Pour faire un petit paragraphe dédié au comptes parentalité, c’est pareil. Je m’inspire de nombreuses philisophies et sciences de la parentalité pour construire la mienne que je veux bienveillante et positive. Car malheureusement, si c’est le cas pour la plupart d’entre eux, tous les parents ne font pas de leur mieux et il reste important de se remettre en question et de faire évoluer la parentalité. Cela ne signifie en aucun cas suivre des comptes gourous, souvent qui ont galvaudé certains concepts en imposant leur voix et qui finissent par faire tout l’inverse de ce qu’iels prônent si on ose ne pas suivre à la lettre leurs consignes. Cela peut même finir par être dangereux.

C’est un peu le même principe avec le mouvement body positive, initié pour valoriser les corps gros qui ne correspondent pas aux critères de beauté mainstream, et ainsi montrer que tous les corps sont beaux et valides. Très rapidement, le hashtag a été récupéré par les influenceur•euses bien-être dans son corps, surtout quand on fait du sport et qu’on est mince avec des bourrelets de peau quand on se plie en 2 en faisant du yoga. Il a fallu créer un mouvement fat positive.

Hugs GIF - Find & Share on GIPHY

Tout ça pour dire, tu es lea mieux placé•e pour te connaître et savoir ce qui te fait du bien. En ces temps de confinement, si tu as le privilège de pouvoir faire quelques choix, choisis toi et tes proches. Tu veux faire quelques activités, tu peux piocher un peu partout, mais si tu ne veux pas, c’est ok de ne rien faire et de ne pas visiter virtuellement tous les musées du monde. Ton enfant passe la journée devant la télé, OK c’est pas ouf, mais le confinement c’est pas ouf ! Tu peux profiter pour recharger tes batteries et vous repasserez du temps ensemble. C’est pas comme si le temps manquait… Ceci n’est qu’un exemple – que je pratique – parmi plein d’autres… Je déteste toujours cuisiner, je ne fais pas mon pain, je n’ai pas de quoi coudre des masques, je ne me suis pas mise au sport, je n’ai pas lancé de grand rangement de printemps.

Et sinon, comment tu vas ?


3 commentaires sur “Parle-moi de ton feed, je te dirai qui tu es

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s