Les oiseaux d’Adel

  • Auteurice : Fatima Sharafeddine
  • Illustrateurice : Sara Sanchez
  • Edition : Gallimard jeunesse
  • Date de publication : 2018

Adel est un enfant plein d’idées. Il adore fabriquer des oiseaux avec de jolis papiers colorés. Quand il commence ses pliages, il oublie tout ce qui l’entoure, rien ne peut le perturber…Un album qui aborde le handicap d’une manière sensible et positive : chaque enfant a son propre talent.

Fan d’origamis, Adel peut rester des heures concentré sur ses pliages, peu importe le niveau sonore aux alentours, jeux d’enfants, télé, radio, téléphone… Et pour cause, il est sourd. Mais dès que la lumière rouge de sa chambre s’allume, il descend pour diner et échanger avec sa famille sur ses réalisations, toujours avec ses mains. Une soirée normale, dans une famille normale.

Je ne sais pas si l’album parle de handicap « de manière positive » mais il parle en effet de surdité, a fortiori d’un enfant racisé, écrit par une autrice libanaise, cela vaut déjà le détour.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :