A 6 mois, mon fils ressemble à une fille

Pour un même bébé, dont on change le prénom et le pyjama, annonçant ainsi la naissance d’une fille ou d’un garçon, des expériences de psychologie montrent que les adultes n’ont pas les mêmes perceptions : un garçon est vu comme vigoureux et volontaire, une fille est décrite comme fine et délicate…

 

« Il a les traits fins d’une fille »

Il semble que mon fils ait les traits fins d’une mignonne petite fille. C’est ce que je retire des nombreux « qu’elle est mignonne » dans la rue, dans le bus, et même de la part d’un agent d’entretien du syndic qui est passé chez moi récemment… Quand je réponds que c’est un garçon, les gens s’excusent mais insistent toujours en me regardant genre « vous êtes sûre ??! ».

Flashback sur une petite soirée au restaurant en famille, tout va pour le mieux. J’entends la famille de la table d’à côté parler de mon fils :

« – Comme elle est mignonne !
– T’es sûre que c’est une fille ?
– Oui, ça se voit que c’est une fille quand même ! 
»

Mon fils était alors en salopette bleu jean, un t-shirt blanc et gris, et un gilet à capuche gris. Ok… Il y avait des petites oreilles d’ours sur la capuche du gilet mais il était au rayon mixte dans la boutique où je l’ai acheté !

 

« Pourquoi vous l’habillez en fille ? »

Peu de gens se sont autorisés cette phrase mais beaucoup la pensent. Cela se voit lorsqu’ils me jettent leur petit regard interrogateur « vous êtes sûre ??! »

Même soirée, après le dernier biberon nous mettons Bout’Chou en pyjama histoire d’être tranquilles en rentrant. Mais là, catastrophe ! Le pyjama est blanc avec des motifs étoiles et lunes roses… En allant payer, la gérante, qui nous voit régulièrement, ose enfin :

« – Pourquoi vous l’habillez en fille si c’est un garçon ?
– Euh… Mon fils est en pyjama, dites-moi en quoi c’est un habit de fille ?
– Ah vous êtes du genre à acheter des habits mixtes. Il faudrait peut-être lui couper les cheveux alors ?
– Pourquoi ? Il a de magnifiques bouclettes, ils sont beaux ses cheveux.
– Mais on dirait vraiment une fille…
– Et alors ? »

Il n’a que 6 mois et je suis déjà fatiguée de ce genre de discussions mais ce n’est que comme ça qu’on changera les mentalités !

– Pourquoi vous l'habillez en fille si c'est un garçon ? – Euh… Mon fils porte actuellement un pyjama blanc avec des motifs étoiles et lunes roses. Dites-moi en quoi c'est un habit de fille ? – Ah vous êtes du genre à acheter des habits mixtes. Il faudrait peut-être lui couper les cheveux alors ? – Pourquoi ? Ils ne sont pas si longs et il a de magnifiques bouclettes, qu'on ne comprend pas bien mais ils sont beaux ses cheveux. – Mais on dirait vraiment une fille… – Et alors ? Il a des traits fins qui apparemment font penser qu'il est une fille alors qu'il n'a que 6 mois. Même habillé en bleu, avec une salopette en jean et un sweat à capuche on nous dit encore qu'il ressemble à une fille. Il n'y a aucune honte à ressembler à une fille de toute façon. Je suis fatiguée de ce genre de discussions mais ce n'est que comme ça qu'on changera les mentalités ! 😊💪

A post shared by Mon fils en rose (@monfilsenrose) on

 

Laissons les vêtements être des vêtements

Il n’y a aucune honte à ressembler à une fille. Si une fille ne doit pas être entravée dans ses choix parce qu’elle est une fille, un garçon non plus. Alors je pousse et j’en joue. Je brouille les pistes entre genre et sexe : un short rose, un body bleu, un t-shirt aventurier turquoise, un sweat à capuche gris, une barrette pour la mèche.

 

Mais le marketing genré mène la vie dure à nos enfants. Cela commence dès la naissance par un code couleur qui ne les lâchera pas tant qu’ils ne seront pas en capacité d’assumer leurs choix malgré les remarques et les moqueries (c’est-à-dire peut-être jamais).

sdr

Même en mettant de côté la question des couleurs, que dire des messages ? Les garçons se promènent avec des t-shirts « little boss » et « mini dude ». Ils donnent des ordres à travers des petits monstres, parce que les monstres c’est pour les garçons. De leur côté, les filles sont affichées comme « pipelette ». Elles sont polies « hello you » et même fidèles « only you » avec des cœurs, parce que les cœurs c’est pour les filles.

mon-fils-en-rose-message-sur-vetementUne fois qu’on a mis ses lunettes sur la question, on ne peut plus les enlever, que ce soit au rayon chaussettes enfants d’une marque de la grande distribution, ou dans les rayons des marques pour enfants. Je critique en photo une certaine marque, pas tellement cachée. Mais en réalité c’est une des rares marques que j’achète. Outre le prix, je peux toujours piocher dans les rayons filles et garçons pour varier les plaisirs. Dans la plupart des autres boutiques, il est inutile de faire un tour au rayon fille : pas un seul vêtement sans froufrous, paillettes, nœuds, une coupe féminisée de t-shirt…

 

Mon fils semble ressembler à une fille peu importe comment il est habillé. Mais pour être bien sûre que personne ne doute de sa masculinité à 6 mois, il faudrait que j’accentue ses traits masculins, via sa coiffure, ses vêtements, sa totote, ses jouets ? Un short n’est qu’un short, un body n’est qu’un body… Laissons les vêtements et les couleurs n’être que des vêtements et des couleurs. Laissons les enfants être des enfants…

 

6 réflexions sur “A 6 mois, mon fils ressemble à une fille

  1. Mon deuxième récolte beaucoup de « qu’elle est mignonne » ; la plupart du temps je réponds par un sourire poli et ne démens pas , parce que :
    1) quelle importance ? il ne va pas se sentir insulté qu’un inconnu le genre au féminin
    2) ça engage la conversation, et j’ai pas envie de parler aux gens :-p
    3) parfois c’est son frère qui corrige « mais non c’est un petit frère ! », entraînant souvent des excuses (auxquelles je suis tentée de répondre par « nan mais je vous en veux pas, vous avez pas changé sa couche », mais j’aurais peur de pas être comprise ^^)

    J’ai quelques photos de mon aîné au même âge avec des barrettes dans les cheveux, mais j’ai pas souvenir d’avoir eu des réflexions (faut dire on voyait pas grand-monde à l’époque).

    Aimé par 1 personne

    1. Je comprends tout à fait, la plupart du temps je ne démens pas. Mais je me dis qu’il faut bien dire aux gens que leurs représentations ne sont plus d’actualité… Je ne suis pas toujours comprise mais bon il faut bien ça pour faire changer les mentalités.
      Concernant la barrette, je ne la mets que lorsqu’il fait très chaud car il a une mèche sur le front qui lui tient trop chaud. Et c’est systématique les remarques dès qu’on sait que c’est un garçon…

      Aimé par 1 personne

  2. Moi ce qui me soule par dessus tout c’est la remarque sur les traits fins d’une fille. Enfin comme si un garçon ne pouvait/devait pas avoir les traits fins et était donc de facto moins beau. J’ai 2 garçons, ils ont les traits fins tous les 2 et sont très beaux tous les 2, et ne ressemblent pas à des filles. Même si on m’a dit ce matin que les cheveux (blonds et qui bouclent, c’est juste trop beau) de mon petit clown « faisait fille ». Et la coiffeuse et moi on pense que c’est joli et on coupera plus tard. Na

    Aimé par 1 personne

    1. Bien sûr, les garçons sont moches par défaut… Et les boucles c’est pour les filles… Pfff ! Je crois vraiment qu’il faut surtout les aimer exactement comme ils sont pour que eux aussi apprennent à s’aimer comme ils sont avec leurs traits fins et leurs jolies bouclettes 😊

      J'aime

  3. Rholala les gens ! Je n’ai pas encore commencé que je suis déjà épuisée 😦
    J’ai déjà annoncé à tous mes proches que le premier qui traite ma fille de garçon manqué je le mords (pour peu qu’elle tienne de moi). Ce besoin de caser des gens dès leur plus jeune âge ça me fatigue ! J’ai récupéré beaucoup d’habits de ma belle soeur, c’est pratique mais c’est franchement trop rose… il va falloir que je pimpe ça avec des notes geek pour brouiller les pistes aussi !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s