How to solve a problem

  • Auteurice : Ashima Shiraishi
  • Illustrateurice : Yao Xiao
  • Edition : Make Me a World
  • Date de publication : 2020

I am Ashima. What I do is climb. What I do is solve problems, which is to say, I make them mine.

Pour celleux qui ne s’y connaissent pas spécifiquement en escalade – comme moi… – un problème est un enchainement de mouvements complexes qui permettent d’arriver au sommet du bloc souhaité. Évidemment, même la plus talentueuse des grimpeuses n’y a arrive pas du premier coup, car il faut tenter, chuter, recommencer, avant de pouvoir réussir.

Ashima Shiraishi commence à faire de l’escalade à l’âge de 6 ans, et aujourd’hui, c’est l’une des meilleures grimpeureuses mondiales. Elle est la première grimpeuse à avoir gravi un bloc V15 et ce, à l’âge de 14 ans ! Ce bloc « Horizon in Mount Hiei » (Japon) n’avait été escaladé que par une seule personne auparavant. Pour comparaison, il est estimé que le « niveau expert » en escalade commence à V10/V11…

En s’appuyant sur son expérience, Ashima écrit donc son premier album jeunesse qui offre un parallèle parfait entre résoudre un problème en escalade et résoudre un problème dans la vie. Ces problèmes peuvent parfois nous donner l’impression qu’ils sont insurmontables et qu’on n’en verra jamais le bout, tellement ils s’élèvent haut dans le ciel. Il y a souvent des rebondissements, des chutes, parfois des blessures.

Au cours de l’album magnifiquement illustré, elle présente le cas du « Golden Shadow in Rocklands » (Afrique du Sud), son premier V14 qu’elle a résolu à l’âge de 13 ans… Elle montre sa manière d’analyser le terrain et les liens qu’elle s’imagine avant de tenter de trouver une solution. Par exemple, un élément semble se déboiter comme l’épaule de son père lorsqu’il danse et un autre semble être façonné comme les piles de tissus de l’armoire à couture de sa mère. Cela lui permet de visualiser l’ensemble du problème et de s’y atteler.

Puis elle chute, face à ce monstre et tombe dans « la main d’un géant, nommé gravité ». Cette chute lui donne de nouvelles informations qu’elle n’avait pas forcément vu d’en bas. Elle recommence, encore et encore, tombe, encore et encore, apprend, encore et encore. Chaque chute est un nouvel indice, une nouvelle idée, un nouveau mouvement. Petit à petit, elle apprivoise le problème, grimpe de plus en plus haut, jusqu’à atteindre le sommet, et savourer sa victoire avant d’aller chercher de nouveaux problèmes.

De quoi inspirer plus d’un enfant !!

Le livre a été traduit aux Editions du Chemin des Crêtes en novembre 2020 !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :