alliances changement nom mariage femme

Femme mariée, ton nom tu changeras, ton identité tu perdras

Avec Monsieur Chou, nous nous sommes mariés il y a bientôt 4 ans et j’ai petit à petit changé mon nom…

 

Le choix de son nom

Suite à un mariage, trois possibilités s’offrent aux nouve.lles.aux épou.ses.x :

  1. Garder chacun.e son nom. De toute façon, un nom de naissance ça colle à la peau jusqu’à la fin de sa vie… Mais ma priorité était que toute notre famille porte le même nom. Ma mère m’a élevée seule et ne portant pas le même nom, il a toujours fallu se justifier d’être mère et fille, ce que je ne voulais pas pour notre couple, ni pour nos enfants.
  2. Accoler les deux noms. Oui, mais nos deux noms étant déjà bien longs, ça aurait fait un nom à rallonge qui ne nous plaisait pas vraiment.
  3. Changer son nom pour celui de l’autre. Et là, j’insiste pour rappeler qu’hommes et femmes peuvent changer leur nom pour prendre celui de leur conjoint.e. C’est important car beaucoup l’ignorent encore. En même temps, ce n’est pas si vieux… Bref, ce fut une longue discussion avec Monsieur Chou. Lui étant plus attaché à son nom de famille et à son histoire, et moi au contraire, n’étant pas attaché à mon nom de famille, mon histoire me définissant autrement, nous avons choisi son nom pour le nom de notre famille.

C’était un choix murement réfléchi, et donc nullement lié à une tradition quelconque, même si je garde parfois l’impression d’avoir perpétué une tradition patriarcale dépassée. Et bien que je ne regrette pas du tout ce choix, mon identité de femme comme personne à part entière peut prendre cher…

alliances changement nom mariage femme
Nos alliances PLAYER 1 et PLAYER 2, comme un signe annonciateur ?

Monsieur toujours d’abord

En 2012, l’administration française a connu une réforme importante, symbolique mais pas que : la fin de la distinction entre « Madame » et « Mademoiselle », mais également la suppression dans les formulaires et correspondances des administrations des termes « nom de jeune fille », « nom patronymique », « nom d’épouse » et « nom d’époux », au profit de « Madame », « Monsieur », « nom de famille » et « nom de naissance ». Ok, cela fait beaucoup de guillemets mais il le fallait…

Pourquoi en effet, alors que le statut marital ne définit plus certains droits administratifs des femmes, devraient-elles encore se distinguer par de telles dénominations ?

Néanmoins, la tradition du pater familias, le chef de famille, celui qui a l’autorité, bien que terme disparu lui aussi, reste toujours prioritaire. Ainsi sur notre livret de famille, l’époux ou le père est introduit avant l’épouse ou la mère, tout comme chacun.e d’entre nous est né d’un père puis d’une mère…

C’est de nouveau le même principe sur l’acte notarié de propriété de notre chez nous, qui traditionnellement présente l’homme en premier. Et effet de conséquence, alors que nous avons acheté à parts égales, Monsieur est « acquéreur », Madame n’est que « co-aquéreur ».

dragon ball fusion mariage

La disparition de la femme au profit du couple

Le mariage ne représentait pas grand-chose pour moi, si ce n’est la reconnaissance administrative de notre union et de notre partenariat, dont je n’avais nullement besoin pour avancer. Mais j’ai vite réalisé que le mariage et le statut qui s’attache à la femme mariée, malgré la modernité qu’on tente d’insuffler, restent très traditionnels. Comme pour tout, les lignes ont du mal à bouger et la fusion traditionnelle du couple marié peut encore faire disparaitre la femme.

Je ne suis plus juste moi. OK, nous sommes mariés et j’ai choisi son nom de famille. Mais pourquoi mon mari est-il nous deux ? Pourquoi est-il le « déclarant 1 » et moi le « déclarant 2 » sur nos avis d’impôts ? Pourquoi mon prénom disparait-il alors que le sien reste lorsque la banque écrit à Madame et Monsieur Chou ? Pourquoi cette fausse courtoisie de mettre Madame devant Monsieur uniquement dans cette locution alors qu’immédiatement après est niée l’identité propre de Madame ?

Pourquoi ? Quand il s’agit de payer, là ils savent me trouver, moi et ma petite personne.

mon-fils-en-rose-changement-nom-why-by-giphy

Le plus ironique dans ce que vous voyez peut-être comme anecdotique, c’est qu’aucun de ces dossiers administratifs n’ont été gérés par Monsieur… Bien évidemment…

 

2 réflexions sur “Femme mariée, ton nom tu changeras, ton identité tu perdras

  1. Un peu pareil chez moi, enfin j’aurais aimé convaincre mon homme d’utiliser mon nom (et le donner à nos enfants), mais il n’a pas voulu – du moins quand il s’est dit qu’en fait ç’aurait été bien, c’était trop tard car Zozio était né (et changer l’état-civil, ça se fait pas comme ça). Bref je suis Madame Lui au quotidien depuis déjà 7 ans, et les démarches que tu cites m’ont également fait grincer des dents (d’autant plus que ce sont mes revenus qui génèrent les impôts et remboursent les emprunts, vu qu’il est au foyer).

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s