Ritu weds Chandni

  • Auteur·rice : Ameya Narvankar
  • Illustrateur·rice : Ameya Narvankar
  • Edition : Yali Publishing LLC
  • Date de publication : 2020

Ayesha is excited to attend her cousin Ritu’s wedding. She can’t wait to dance at the baraat ceremony! But not everyone is happy that Ritu is marrying her girlfriend Chandni. Some have even vowed to stop the celebrations. Will Ayesha be able to save her cousin’s big day?

Ayesha se prépare pour le mariage de sa cousine, elle adore les mariages et elle adore sa cousine, alors c’est vraiment un jour merveilleux pour faire la fête. En chemin, Ayesha remarque bien que ses parents semblent inquiets… Une fois arrivé·es, elle interroge une de ses tantes : où sont ses cousin·es ? où sont ses oncles et tantes ? il n’y a même pas ses grands-parents ?!

Iels ne veulent pas assister au mariage de Ritu avec sa petite-amie Chandni… Iels ne comprennent pas leur amour… Le voisinage n’est pas accueillant du tout lors du baraat, la procession de mariage, traditionnellement réservé au fiancé, mais aujourd’hui mené par Ritu. C’est tout ça que Ayesha, elle, ne comprend pas… Sa cousine, qu’elle appelle affectueusement didi, grande soeur, est pourtant la plus belle mariée qu’elle n’a jamais vue !!

Un groupe de cavalie·res bloque alors le baraat, encercle les invité·es, poursuit Ritu… Un peu plus loin, alors que Chandni mène son baraat de l’autre côté, un second groupe la poursuit. Les cavalier·es utilisent des jets d’eau glacée pour stoper tout le monde et empêcher le mariage !

C’est sans compter la peur, la colère, l’indignation et l’incompréhension d’Ayesha ! N’écoutant alors que son courage, elle hurle : « Ma didi Ritu va se marier aujourd’hui et je vais danser tout au long de son baraat! » Il n’en fallait pas plus pour que tout le cortège la suive et reprenne sa route, mené par les deux fiancées.

Cet album ownvoice magnifique permet d’aborder non seulement la question taboue du mariage des personnes de même sexe en Inde, mais aussi la puissance de la nouvelle génération qui bouge les lignes. L’auteur est un homme Indien gay qui a grandi avec un vrai manque de représentation de couple de même sexe… Il explique que si cela a été lourd pour lui, il voyait aussi que les attentes sur les femmes étaient encore plus lourdes… Ce livre est une pépite, pensée comme telle, pour réfléchir et faire réfléchir les jeunes lecteurices aux expériences des personnes LGBTQ+ sud-asiatiques.

Côté illustrations, j’ai vraiment été stupéfaite de la richesse des détails. Ne comptez pas sur l’auteur par exemple pour mettre deux carnations identiques, et ça fait tellement du bien ! Et le lexique de fin me met toujours en joie !

Sortie prévue le 1er décembre / Merci à la maison d’édition pour la lecture en avant première.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :