Natsumi’s song of summer

  • Auteur·rice : Robert Paul Weston
  • Illustrateur·rice : Misa Saburi
  • Edition : Tundra Books
  • Date de publication : 2020

Two young cousins who are separated by language, continent and culture meet for the first time when Jill’s family travels from America to Japan to stay with Natsumi’s family during the summer holidays. Natsumi’s nervousness about meeting her cousin from across the sea quickly disappears when she discovers that her cousin is a lot like her: they both love summertime’s hot sandy beaches, cool refreshing watermelon, festivals and fireworks. Then Jill asks Natsumi about the strange buzzing sound that comes from the nearby trees, and Natsumi is nervous once again. What if Jill is frightened of Natsumi’s cherished cicadas, the insects that sing the music of summertime?

Natsumi est une petite fille japonaise né à la saison des lotus, dont le prénom signifie « la mer en été ». Il lui va particulièrement bien, étant donné qu’elle aime tout de l’été : nager, courir dans l’herbe, le soleil, la chaleur… Ce qu’elle aime le plus, ce sont les insectes brillants, rampants et s’envolant. Le son de leurs corps donne vie à l’air estival. Mais rien n’égale le chant des cigales !

C’est bientôt l’anniversaire de Natsumi et cette année il sera un peu spécial car sa cousine Jill sera présente. A la fois excitée et nerveuse, Natsumi se pose plein de questions sur cette cousine venue d’Amérique qu’elle n’a jamais rencontrée. Les doutes s’envolent rapidement entre les deux jeunes filles qui vont passer un été magique : manger de la pastèque sur la plage, danser lors du festival Obon, regarder les feux d’artifice, jouer au baseball…

Alors que Jill s’interroge sur ce bruit constant dans ses oreilles, Natsumi appréhende de lui parler des cigales car les insectes font souvent peur… Mais, pas à Jill ! Ces deux cousines, devenues amies, étaient vraiment spéciales.

Magnifiquement illustré, cet album est une ode poétique à l’été – et plus particulièrement l’été au Japon, me rappelant à de superbes souvenirs – et à l’amitié naissante entre deux cousines que tout semblait séparer.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :