L’amoureuse de Simone

  • Auteurice : Elsa Kedadouche
  • Illustrateurice : Amélie-Anne Calmo
  • Edition : On ne compte pas pour du beurre
  • Date de publication : 2021

Simone est amoureuse de Makéda. Elle nous raconte : dans son cœur, il y a beaucoup d’étoiles et de soleil. Et puis parfois, il y a de l’orage. Alors leurs jeux se transforment et, comme dirait Tata Fat, ça leur donne du fil à retordre ! L’amour, c’est toute une histoire.

Simone et Makéda sont amoureuses. Elles partent à l’aventure et rêvent de leur avenir autour d’une piscine, jouant à cache-cache avec leurs six enfants et une douzaine de pandas. C’est magique !

Et puis comme toustes les amoureuxes, parfois, elles se disputent… Ce n’est pas facile tous les jours ! Heureusement que Simone a le soutien de sa Tata Fat pour en discuter. Finalement, la complicité des deux jeunes filles et les petites attentions viendront vite à bout des contrariétés pour laisser place aux moments précieux, passés avec une personne qu’on chérit.

Niveau représentation, on est sur un petit bijou français de l’ordre de l’inédit, c’est le parti-pris de la maison d’édition de toute façon. Deux jeunes filles racisées, carnations et textures de cheveux travaillées, déjà en couple, sans que ce soit le sujet, et la Tata !! Mais Tata Fat quoi !!

Pardon pour la qualité des images qui ne rend pas honneur aux illustrations.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :