Danbi leads the school parade

  • Auteur·rice : Anna Kim
  • Illustrateur·rice : Anna Kim
  • Edition : Viking Books
  • Date de publication : 2020

Danbi is thrilled to start her new school in America. But a bit nervous too, for when she walks into the classroom, everything goes quiet. Everyone stares. Danbi wants to join in the dances and the games, but she doesn’t know the rules and just can’t get anything right. Luckily, she isn’t one to give up. With a spark of imagination, she makes up a new game and leads her classmates on a parade to remember!

Danbi est une petite fille Coréenne. Elle vient d’arriver aux Etats-Unis d’Amérique avec sa famille et découvre sa nouvelle école. Elle est un peu nerveuse mais ne se démonte pas. Elle ne comprend malheureusement pas un mot de ce que lui raconte la maitresse ou ses camarades… et surtout ne connait aucun de leurs jeux. La petite fille se sent triste et exclue.

Heureusement arrive l’heure du déjeuner, et ça, Danbi connait ! La curiosité pique tous les autres enfants découvrant les mets colorés qui sortent du bento de Danbi. Il s’avère même que manger avec des baguettes ne semble pas si facile lorsqu’on ne sait pas comment faire – un peu comme jouer au Mikado…

Mais il y a quelque chose de bien plus universel que tout ça ! Danbi commence à tapoter ses baguettes. Suivie par tous les autres enfants, la classe se transforme en véritable boite à musique menant à une parade dans la cour. C’est ainsi que Danbi se fait sa première amie, Nelly, qui va lui montrer comment écrire son nom en lettre toute ronde, et non en belles lignes droites.

Il faut savoir que cet album est fortement inspiré de la vie de l’autrice-illustratrice. Elle explique dans une note de fin qu’elle s’était liée d’amitié avec une jeune fille Mia, qui ne le sait surement pas mais, qui fut son premier pas vers le fait de se sentir comme chez elle aux Etats-Unis.

Cet album est merveilleusement bien illustré, présentant une classe d’une belle diversité. La maitresse aurait pu être racisée mais cela correspond surement au souvenir d’Anna Kim. J’apprécie particulièrement le fait que la nourriture soit un objet de liaison et non de moquerie. Plus proche de la réalité notamment dans les classes supérieures, la nourriture asiatique en général n’est pas forcément bien vue à la cantine… Cet album montre qu’il existe différente façons de parler, d’écrire, de jouer, ou de manger que ce que le modèle occidental présente.

Un guide a été publié pour parler du livre : https://www.danbiandfriends.com/educators-corner

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :