Je suis Camille

  • Auteur·rice : Jean-Loup Felicioli
  • Illustrateur·rice : Jean-Loup Felicioli
  • Edition : Syros Jeunesse
  • Date de publication : 2019

Cette rentrée est très importante pour Camille. Rejetée par ses anciens camarades d’école qui n’acceptaient pas sa différence, elle espère se faire de nouveaux amis. Heureusement, elle devient rapidement copine avec Zoé, une fille débordant d’énergie. Mais Camille hésite à lui confier son secret…

Nouveau pays, nouvelle école, nouvelle vie ! Camille fait sa rentrée en 6ème en jupe plutôt sobre. Elle préfère celles qui virevoltent mais sa maman aurait préféré un pantalon… Un petit compromis acceptable pour cette rentrée qui s’annonce pleine d’espoir. La jeune fille s’intègre rapidement, se fait une super nouvelle amie Zoé et développe sa passion pour le chant. Le prof de SVT est un peu lourd, Camille fille ou Camille garçon ? Comme si ce n’était pas évident…

En confiance avec Zoé, encouragée et soutenue par ses parents, Camille décide de lui avouer qu’elle est en fait née dans un corps de garçon, mais qu’elle se sent complètement fille. Lorsqu’elle a voulu assumer cela dans son ancienne école, en cours d’année, ce ne fut pas très bien accueilli, cela a été très difficile. Pourtant tout ce que veut Camille, c’est vivre sa vie de jeune adolescente comme toute autre adolescente… Mais pour elle il faut plus de courage que les autres…

Lors d’une fête, une dispute à propos d’un garçon survient entre Zoé et Camille – et oui c’est aussi ça la vie au collège – et Zoé menace de dévoiler son secret. Paniquée et anéantie, Camille s’enfuit et se retrouve au bord d’une falaise. Portée par le vent, l’espace d’un instant, elle pense à se laisser aller, en finir avec tous ces secrets que les gens, dont les corps ne sont pas une erreur, ne comprennent pas. Heureusement elle pense à sa famille, à sa petite soeur, pour qui son sexe et son genre ne sont pas une question, mais pour qui l’absence serait un effondrement. Avertie par Zoé, sa maman arrive pour la consoler et la rassurer.

Alors que Camille reste enfermée jusqu’à ce qu’elle soit prête à retourner au collège, Zoé vient très régulièrement pour apporter les cours et s’excuser. Finalement, Camille apprend que leur morceau de musique fait fureur et qu’elles sont attendues pour jouer à la fête de fin d’année. Elle apprend aussi que Zoé, malgré la colère, n’a pas dévoilé son secret et que tout le monde s’inquiète au collège.

Je détaille rarement autant un livre, sauf peut-être ceux en anglais et cet album émouvant s’adresse à un public un peu plus âgé que ce que je présente d’habitude. Mais il est tellement essentiel de par sa rareté… Il vous tire les larmes face à ce mal-être constant même lorsque vous êtes soutenu·e par vos proches. La nature fait des erreurs, comme tout le monde. Il est temps d’apprendre de ces erreurs et de reconnaitre la transidentité, et le vécu et le ressenti des enfants trans.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :