When Aidan became a brother

  • Auteur·rice : Kyle Lukoff
  • Illustrateur·rice : Kaylani Juanita
  • Edition : Lee & Low Books
  • Date de publication : 2019

When Aidan was born, everyone thought he was a girl. His parents gave him a pretty name, his room looked like a girl’s room, and he wore clothes that other girls liked wearing. After he realized he was a trans boy, Aidan and his parents fixed the parts of life that didn’t fit anymore, and he settled happily into his new life. Then Mom and Dad announce that they’re going to have another baby, and Aidan wants to do everything he can to make things right for his new sibling from the beginning–from choosing the perfect name to creating a beautiful room to picking out the cutest onesie. But what does « making things right » actually mean? And what happens if he messes up? With a little help, Aidan comes to understand that mistakes can be fixed with honesty and communication, and that he already knows the most important thing about being a big brother: how to love with his whole self.

Une pépite sur la transidentité et toutes les questions qui accompagnent non seulement le changement d’identité mais également l’accueil d’un nouvel être dans un monde binaire, lorsqu’on est soi-même trans.

En tout premier lieu, nous entrons dans l’intimité dans une famille racisée, métissée, peut-être afrodescendante et asiodescendante (sud asiatique par le papa?), et dont la maman a une carnation de peau plus foncée que le papa ! L’ensemble des personnages a des origines ethniques variées. Cela pose un premier niveau de diversité.

La transition d’Aidan ne semble pas avoir posé de questions en matière d’acceptation mais beaucoup de questions pour apprendre à mieux faire. C’était un aveu difficile mais il aurait été encore plus difficile de ne rien dire. Il a fallu du temps pour s’ajuster mais toute la famille a vraiment appris en rencontrant d’autres familles d’enfants transgenres.

Déconstruire une société binaire pour corriger les erreurs faites avec Aidan et ne pas les reproduire avec le futur bébé à naître, ce n’est pas facile. Aidan a vraiment peur de mal faire dans son rôle de grand frère et ne veut surtout pas que bébé ressentent le mal être qu’il ressentait lorsqu’il était mégenré. Tout le monde semble vouloir savoir si le bébé est une fille ou un garçon… Heureusement, sa maman le rassure en lui rappelant qu’il faudra aussi faire confiance au bébé qui les guidera comme lui les a guidés pour corriger leurs erreurs…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :